[La Compagnie drômoise Transe Express]

[La Compagnie drômoise Transe Express]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 01003
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionAdresse de prise de vue : Les Subsistances, 8 bis quai Saint-Vincent, Lyon 1er.
historiqueIls étaient aux JO d'Alberville, en 1992, sur le parvis de Beaubourg aux portes de l'an 2000. On a pu les voir ici et là, dans un "lâcher de violons" ou rêvant de Cocagne, avec leur théâtre de rue grand format ou plus intimiste. Aériens et déambulatoires, les voilà invités par les Célestins dans le cadre de sa saison Hors les murs, au coeur de Lyon, place Bellecour, déployant la fantaisie baroque d'une fresque naïve et urbaine. Ils ? Gilles Rhode, Brigitte Burdin et leurs complices. La Compagnie Transe Express dans ses pompes et ses oeuvres. Source : "Un éloge de la paresse à l'huile de coude" / Nelly Gabriel in Lyon Figaro, 14 juillet 2004, p.7.

Retour