[Traversée nocturne de Lyon]

[Traversée nocturne de Lyon]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 00971
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueIls sont allés jusqu'au bout de la nuit le vendredi 3 décembre 2004. Quatre groupes comptant une vingtaine de personnes chacun, ont traversé l'agglomération lyonnaise une nuit durant. De Saint-Genis-Laval à Vaulx-en-Velin, de Caluire à Saint-Jean, des Gratte-ciel au marché gare... la traversée nocturne organisée par l'Espace des temps du Grand Lyon et Luc Gwiazdzinski, géographe et directeur de la maison de la mobilité de Belfort, chargé d'un programme européen de recherche sur les mobilités nocturnes a fait des heureux... L'expérience ayant été éprouvante, mais probante. Chacun étant devenu en quelque sorte "touriste de son quotidien". Elus, étudiants, infirmières, techniciens du Grand Lyon, chercheurs, se sont donc rassemblés de 20h30 à 6 heures du matin. Déambulant selon des parcours préétablis mais soumis à modification. Le lendemain, à 14 heures, ils se son retrouvés pour un bilan dans une bonne humeur contagieuse. Certains se déclarent prêt à recommencer cet été. Thérèse Rebatel, vice-présidente du Grand-Lyon chargée de l'Espace des temps, s'étant déclarée plutôt favorable à la récidive. Source : "Tensions nocturnes" / Agnès Benoist in Lyon Figaro, 22 décembre 2004, p.4.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 14 décembre 2004, p.2.

Retour