[Musée d'art contemporain de Lyon : exposition "The Record...

[Musée d'art contemporain de Lyon : exposition "The Record Of Time" (Laurie Anderson)]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionAdresse de prise de vue : Musée d'art contemporain de Lyon (mac), Cité internationale, 81 quai Charles de Gaulle, Lyon 6e.
historiqueLa gestion ric rac, du fait des trop justes subsides qui lui sont alloués depuis plusieurs années, fait vivre le Musée d'art contemporain de Lyon sur le fil du rasoir. La moindre anicroche, le faux-bond d'un partenaire dans la coproduction d'une exposition par exemple, peut avoir de graves conséquences. On vient de s'en rendre compte avec le désistement aussi brutal qu'inattendu de la ville de Milan dans l'opération Laurie Anderson. Cette rétrospective consacrée à l'artiste américaine, dans le cadre de Musique en scènes, devait fermer ses portos le 18 mai 2002, pour prendre la direction de Milan. Pour des raisons d'économies budgétaires, l'étape est supprimée. Sale coup pour les deux Thierry - Raspail et Prat - qui se retrouvent avec un trou dans leur propre budget. Fermer le musée, la pire des solutions, il n'en a jamais sérieusement été question, même si Thierry Raspail, selon son humeur et son moral, évoque la chose assez régulièrement... Source : "Le Mac fait face" / Nelly Gabriel in Lyon Figaro, 25 avril 2002, p.22.

Retour