[Musée d'art religieux de Fourvière : exposition de...

[Musée d'art religieux de Fourvière : exposition de l'oeuvre liturgique de Goudji]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionAdresse de prise de vue : Goudji, l'orfèvre du Sacré, musée d'art sacré de Fourvière, 8 place de Fourvière, Lyon 5e.
historiqueCalices et patènes d'argent, évangéliaire incrusté d'émeraudes, croix processionnelle de la sacristie du pape... le musée de Fourvière présente la première exposition consacrée à l'oeuvre liturgique de l'orfèvre géorgien Goudji. Né en 1941 en Géorgie, Goudji est arrivé en 1974 à Paris pour travailler les métaux précieux, imposant très vite un style personnel marqué par les civilisations anciennes d'Europe centrale et par le fait qu'il frappe directement le métal plutôt que de le couler dans un moule. L'orfèvre, nommé "maître d'art" par la ministre de la Culture Catherine Trautmann en 1998, a notamment réalisé les épées d'académiciens de Félicien Marceau, Hélène Carrère d'Encausse ou Raymond Barre. Source : "Un orfèvre du Sacre" / AFP in Lyon Figaro, 2 novembre 2002, p.25.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 2 novembre 2002, p.25.

Retour