[Théâtre Espace 44]

[Théâtre Espace 44]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionAdresse : Théâtre Espace 44, 44 rue Burdeau, Lyon 1er.
historiqueCe sont des théâtres de proximité. Des lieux de taille modeste, que l'on peut dire "de poche". Maillon nécessaire mais fragile de diffusion / création du spectacle vivant, ce sont souvent des défricheurs. A l'automne 2000, rien n'allait plus dans leur landerneau. Les "petits lieux" de spectacles de Lyon étaient en crise. L'Espace 44, alertant public et presse, lançant une pétition pour sa survie, réitérait les appels au secours et menaçait de mettre la clé sous la porte. Le Théâtre La Platte ne sortait pas de problèmes déjà anciens et s'interrogeait sur le maintien de sa saison. Plus discrets, les Clochards célestes n'en étaient pas moins pris à la gorge, eux aussi. Jusqu'aux Marronniers, où soufflait un vent de fronde devant l'attitude de l'autorité, municipale surtout, jugée mutique. Bref, régnait une situation explosive. Situation qu'un appel à projet lancé conjointement par la Ville de Lyon et l'Etat, via la Direction régionale des Affaires culturelles, débloqua. Au printemps suivant, des mesures en faveur de l'aide à la diffusion étaient prises. Un réseau de lieux dit de la "première représentation" commençait à se mettre en place, comprenant, pour le spectacle vivant, les quatre salles citées, plus l'Elysée. Conventionné pour trois ans, soit jusqu'en 2004, chacun de ces lieux s'est engagé sur un contrat d'objectif semblable visant principalement le soutien de l'émergence. Source : "Alors, heureux ? " / Nelly Gabriel in Lyon Figaro, 18 septembre 2002, p.24-25.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 18 septembre 2002, p.24.

Retour