[Les grandes serres et le jardin botanique du Parc de la...

[Les grandes serres et le jardin botanique du Parc de la Tête-d'Or]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueEn 1804, sous la haute protection de Joséphine elle-même, un jardin des Plantes avait été installé à Lyon, sur les pentes de la Croix-Rousse, dans les jardins de l'ancien claustral de la Déserte, au dessus de l'actuelle place Sathonay. Sous le second Empire, le jardin Botanique déménagea dans le tout nouveau parc de la Tête-d'Or, ses serres et son orangerie, elle aussi venue des Pentes. Il s'y trouve toujours, à la fois musée vivant de la plante et centre de recherche, en tout cas le plus riche jardin municipal de France, avec ses collections renfermant près de treize mille espèces et s'étendant sur huit hectares, dont cinq mille cinq cents mètres carrés de serres. Source : "De la Tête d'Or au Confluent" / Gérard Corneloup in Lyon Figaro, 11 mai 2002, p.4.

Retour