[Manifestation des salariés de la Sofrer]

[Manifestation des salariés de la Sofrer]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionInscription(s) sur l'image : "SOS salariés en détresse" ; "Spectrasite responsable de nos licenciements". Adresse de prise de vue : Place des terreaux, Lyon 1er.
historiqueLes salariés de la direction régionale de la Sofrer se sont donnés rendez-vous, hier après-midi, place des Terreaux, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, pour manifester leur "écoeurement" et leur colère après l' annonce brutale - et dans des conditions pour le moins cavalières - du dépôt de bilan de leur entreprise. Créée en 1970 et spécialisée dans le déploiement et la gestion de sites radio pour les réseaux de télécommunications. Sofrer SA occupe la première place en France avec 45% de parts de marché dans son domaine. Le groupe, qui emploi un millier de salariés dans six pays (France, Espagne, Portugal, Belgique, Pays-Bas et Pologne) pour un chiffre d'affaires de près de 1.1 milliard de francs en 2000, a décidé en début d'année de s'adosser à Spectrasite, grand groupe industriel américain, spécialisé dans les "Tower Compagriy" (construction des antennes servant à la mise en place de réseaux de communications), l'un des trois leaders sur son marché aux Etats-Unis. Source : "Une centaine d'emplois menacés à Saint-Priest" / Pascal Auclair in Lyon Figaro, 30 août 2001, p.7.

Retour