[Parc des Hauteurs : le belvédère Abbé Larue]

[Parc des Hauteurs : le belvédère Abbé Larue]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueLe modèle est connu de tous les urbanistes, c'est le garden pocket new-yorkais, lui même issu des espaces à la fois collectifs et privés londoniens. Un bout de nature pour créer une culture de quartier, l'idée éclot à Lyon fin 1995, elle accompagne le plan de végétalisation confié à Gilles Clément à qui l'on doit l'arrivée de graminées dans nos plate-bandes et la composition d'une palette de couleurs arbustives et florales aux beaux effets saisonniers. Après les grands travaux, la restructuration des espaces publics du centre et le triomphe des places minérales ; il s'agissait d'oeuvrer à petits points, partout dans la ville, avec exubérance, intelligence. préciosité et à moindre frais. Du beau, du vert, du pas cher et de l'imagination, telle fut une des missions de la Direction des études et techniques urbaines de la ville de Lyon, qu'anime Gilles Mathieux. Source : "Des jardins au coin de la rue" / Sophie Bloch in Lyon Figaro, 28 août 2001, p.2.

Retour