[Studio La Grange aux Loups à Lyon]

[Studio La Grange aux Loups à Lyon]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionAdresse de prise de vue : La Grange aux Loups, 69 rue Gorge-de-Loup, Lyon 9e.
historiqueComme souvent, c'est une histoire de rencontres, d'affinités, de plans tirés sur la comète... D'hommes dévoués à la cause musicale dont les itinéraires se sont un jour entrelacés. Il y a Yves Rothacher, 45 ans, ingénieur du son qui besognait naguère pour Art Production, à Lyon. Au mitan des années quatre-vingt, il croise, technicien qu'il est le chemin de Maurice Buaz, 45 ans, de confession musicienne. Ce dernier venait alors de signer un spectacle inspiré - oui, c'est possible - de chansons de Michel Sardou. A cette même époque, au 69 de la rue Gorge-de-Loup, dans le neuvième arrondissement, les frères Adelise investissent capitaux et conviction dans le studio du Chesnais, qu'ils ont fondé. Un endroit fameux pour avoir capté les airs new-wave/néo-zazou des Lyonnais de la bonne "Affaire Louis Trio", sous la férule de l'ingénieur du son talentueux Lionel Duchaussoy. Faute de grive, le studio pique du nez, glisse son trousseau de clefs sous la porte. Rideau. Après avoir revêtu l'habit de studio de répétition sous le nom de Liberty Studio, le lieu est récupéré en novembre 1997 par Maurice Buaz et ses complices. La Grange aux Loups est née. Source : "La Grange aux Loups se sent pousser des ailes" / Fabrice Arfi in Lyon Figaro, 7 août 2001, p.18.

Retour