[Michèle Bourgeay-Causse, médecin biologiste]

[Michèle Bourgeay-Causse, médecin biologiste]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiquePour faire vite et à hauteur de pot de crème, l'histoire de la soie tient en deux dates essentielles. Il y a le jour où la princesse Li Shin Shy prenant son thé sous un mûrier voit un cocon de bombyx tomber dans sa tasse et un mince fil se dévider; puis, 5 000 ans plus tard, il y a le moment où Michèle Bourgeay-Causse, médecin biologiste, décide de s'intéresser aux vertus du ver à soie... Les conséquences de l'un et l'autre événement seraient de même envergure, le premier se situant au rayon textile et le second sur l'étagère de nos produits de beauté. Bien sûr, reconnaît la chercheuse, d'autres marques de cosmétiques se targuent d'introduire des composés soyeux dans leurs crèmes de jouvence, mais sa gamme Magnarelle concentrerait des principes actifs absolument inédits sur le marché et testés depuis cinq années sur de très sélectifs circuits de distribution. La démonstration ayant été plus que positive, la dame, son équipe, ses deux sociétés et tout le petit monde du ver à soie ont franchi hier le Rubicon et entamé une série d'opérations de communication visant à populariser leurs avancées. Source : "Rajeunir dans la soie" / Sophie Bloch in Lyon Figaro, 19 août 2000, p.2.

Retour