[Accord Crédit agricole Centre-Est - Anvar]

[Accord Crédit agricole Centre-Est - Anvar]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionDe gauche à droite : Jean-Yves Renaud, délégué général de l'Anvar ; Philipe Jurgensen, président de l'Anvar (Agence nationale de valorisation de la recherche) et Jean-Paul Chifflet, directeur général du Crédit agricole Centre-Est.
historiqueLe Crédit agricole Centre-Est se lance dans le capital-risque. En 1998, la Banque verte a décidé de consacrer 2% de ses résultats nets au financement d'entreprises innovantes. L'ensemble des prises de participation a été logé au sein de la structure Crédit agricole Création (CAC). Il s'agit d'offrir à des jeunes entreprises ou des sociétés en cours de création un apport en fonds propres oscillant entre 50.000 et 500.000 francs. Un créneau déjà occupé par des acteurs tels que Rhône-Alpes Création ou Trinova Création, dans la région lyonnaise. Contrairement à cette dernière, CAC est positionné sur l'ensemble de l'industrie et des services aux entreprises, sans se limiter aux fameuses NTIC et à l'Internet. Source : "Le Crédit agricole Centre-Est prend le goût du risque" / François Sapy in Lyon Figaro, 12 octobre 2000, p.8.
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 12 octobre 2000, p.8.

Retour