[Corveissiat (Ain) : Affaire des soeurs Falquet]

[Corveissiat (Ain) : Affaire des soeurs Falquet]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueVingt ans que ça dure. Vingt ans que Corveissiat - quatre cents habitants, deux monuments historiques (une église et une grotte) et l'appellation "village fleuri" de la route du Revermont, dans l'Ain - a un gros soucis avec trois de ses administrées, les soeurs Falquet, qui laissent vaquer leurs animaux en liberté, moutons puis cochons, s'entasser leur fumier, pendant que leurs propriétés, situées en plein coeur du village, se dégradent. Vingt ans de procédures, en vain. Entre les trois irréductibles, connues dans tout le départements pour leurs frasques, leurs voisins exaspérés et la municipalité, c'est une véritable guerre de tranchée qui se livre. Une guerre dont la mairie espère avoir enfin remporté la première bataille significative : avant la fin de l'année 2000, deux décennies de fumier devraient être évacués. Source : "Cochon qui s'en dédit" / Sandrine Boucher in Lyon Figaro, 7 octobre 2000, p.1-3.

Retour