[Hervé Laurent, président du Gil-Medef Lyon-Rhône]

[Hervé Laurent, président du Gil-Medef Lyon-Rhône]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueLes chef d'entreprise n'ont plus le moral pour affronter les futures compétitions d'une violence totale avec le passage aux 35 heures, le lancement de l'euro et une récession à maîtriser. Bref, ça va mal, comme le confirme la remontée du chômage. Lors d'un vaste tour d'horizon d'avant vacances, Hervé Laurent, le président du Gil Medef Lyon-Rhône, a dressé un tableau particulièrement sombre de la situation économique, ne cachant pas son "grand pessimisme" à l'approche des prochaines échéances, cruciales pour le développement et la pérennité des entreprises. Source : "Le pessimisme d'Hervé Laurent" / Pascal Auclair in Lyon Figaro, 5 juillet 2001, p.8.

Retour