[Institution des Chartreux : conférence de presse]

[Institution des Chartreux : conférence de presse]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionMichel Bouteleux, président de l'association des parents d'élèves de l'Institution des Chartreux. Adresse de prise de vue : Club de la presse de Lyon, 4 rue de la Charité, Lyon 2e.
historiqueQu'est-ce donc qui a transformé des parents d'élèves, enclins dans un premier temps à jouer les médiateurs, en partisans déclarés de la direction des Chartreux ? On ne le saura pas, mais le fait est que Michel Bouteleux, président de l'association des parents d'élèves des Chartreux, a publiquement affirmé sa confiance au supérieur de l'institution ainsi qu'à celui par qui la dissension est advenue, le père Lo Gioco. Jamais cinquante-neuf professeurs, soit un gros tiers du corps enseignant de I'établissement, n'auraient dû faire part au cardinal de Lyon des inquiétudes dont ils faisaient jusqu'à présent état dans la seule enceinte des Chartreux et qui concernaient les responsabilités grandissantes d'un religieux précédemment condamné pour participation très active dans un commando anti IVG. Tant que chacun tenait sa place, tant que les enseignants ne se mêlaient pas de la façon dont le père Lo Gioco menait sa pastorale, tout était pour le mieux dans un monde où, en marge de la foi, 98,5% de réussite au bac constituent un idéal fédérateur. Source : "Les papas et les mamans seraient du côté des pères" / Sophie Bloch in Lyon Figaro, 23 mai 2001, p.2.

Retour