[Jean-Marc Avocat, comédien]

[Jean-Marc Avocat, comédien]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionReportage photographique réalisé au péristyle de l'Opéra de Lyon à l'occasion de "Et la vie à passé... comme on fait les Acores" de Jean-Marc Avocat, produit à L'Espace 44, 44 rue Burdeau, Lyon 1er.
historiqueUn homme se penche sur son passé, sur sa vie. Pour cela, il s'imagine mort. Cet homme est comédien. Au fil des ans, il a pris conscience que jouer la comédie, cela n'a rien à voir avec la valorisation de sa propre image. Il a laissé derrière lui les tics et clichés habituels. "Ai-je été bon, ai-je été mauvais, m'a-t-on remarqué..." L'art pour aller plus loin, plus profond, voilà, dit-il, le sens de sa démarche à présent. Il ne sait pas où il va, mais il y va seul. Cette radicalité, Jean-Marc Avocat l'a choisie sans le savoir encore quand il se met en tête de jouer Phèdre tout seul sur un scène. De se mettre également en scène. L'entreprise est insensée. Elle réussit. Pas seulement parce qu'elle rencontre un publie subjugué et enthousiasmé par la qualité et la performance. mais parce qu'elle met l'acteur sur "sa" voie. Source : "Trilogie posthume" / Nelly Gabriel in Lyon Figaro, 22 mai 2001, p.26.

Retour