[Hôpital Edouard-Herriot : conférence de presse sur l'état...

[Hôpital Edouard-Herriot : conférence de presse sur l'état de santé du maire de Lyon]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionAu centre de l'image, le professeur Etienne Tissot, chef du service des urgences de chirurgie viscérale à l'hôpital Edouard-Herriot, accompagné de son confrère, Jean-Louis Touraine (sur la droite), également adjoint et qui assure l'intérim du maire de Lyon.
historiqueCe 27 avril 2001, il n'y aura pas de séance publique du conseil de communauté urbaine. Les cent cinquante-cinq délégués communautaires devaient se réunir pour élire leurs vice-présidents. Mais Gérard Collomb a été mis la veille au repos forcé par ses médecins pour une dizaine de jours. Contre-coup d'une campagne rude, le maire de Lyon hospitalisé pour une inflammation du gros intestin, bénigne, mais nécessitant un traitement médical intensif. Les conseillers communautaires devraient se retrouver avec leur président à l'issue du week-end du 8 mai. Source : "Les vice-présidents en souffrance" / Frédéric Poignard in Lyon Figaro, 27 avril 2001, p.3.

Retour