[Conseil de communauté du Grand Lyon : séance du 10 mai...

[Conseil de communauté du Grand Lyon : séance du 10 mai 2001]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0741 00312
technique1 photographie numérique : couleur
historiqueDouze socialistes, trois communistes, deux verts, un Gauche alternative, un Parti radical de gauche, sept RPR, cinq UDF et six membres du groupe Synergies, la communauté urbaine de Lyon a désigné son exécutif dans une séance marathon non pas due aux problèmes de cohabitation politique, mais bien au nombre important de vice-présidents. Ils seront trente-sept en tout à siéger à côté de Gérard Collomb à la tribune de la communauté urbaine ; dix-neuf de gauche et dix-huit de droite. RPR et UDF ont donc finalement accepté de participer à cet exécutif de cohabitation, en dépit des consignes venues du RPR parisien de ne pas y participer et d'un discours fleuve de Charles Millon. Source : "Trente-sept vice-présidents cohabitent" / Frédéric Poignard in Lyon Figaro, 11 mai 2001, p.2.

Retour