[Crues du Rhône à Lyon, mars 2001]

[Crues du Rhône à Lyon, mars 2001]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon
technique1 photographie numérique : couleur
descriptionVue prise en direction des bas-ports du quai Général Sarrail.
historiqueEntre le 11 et le 15 mars 2001, le Rhône, mais aussi la Saône et l'Ain, ont vu leur niveau d'eau augmenter en dépassant parfois largement les cotes d'alertes. Dans les deux derniers jours, le Rhône à hauteur du pont Morand est monté de pratiquement un mètre pour culminer à 2,83 mètres. Il en était de même à Ternay, où la cote d'alerte est dépassée de plus de 1,35 mètre. La Saône, elle aussi, est en crue. Au niveau du pont La Feuillée, on affichait 4,50 mètres, la cote d'alerte étant fixée à 3,05 mètres. Une hausse des principaux cours d'eau de la région qui a pu surprendre quelques riverains. Les parkings les plus proches des eaux ont vite été envahis : les niveaux 2 des parkings Saint-Antoine et Saint-Jean sont totalement inondés et donc fermés au public. Quant aux berges du Rhône, les derniers véhicules stationnés avaient les roues dans l'eau et ont été emmenés par les services municipaux. Source : "La crue atteint Lyon" / Carine Bar in Lyon Figaro, 15 mars 2001, p.4
note bibliographiquePhotographie reproduite in Lyon Figaro, 15 mars 2001, p.4 et 20 mars 2001, p.19.

Retour