[Le château de Varey à Saint-Jean-le-Vieux dans l'Ain]

[Le château de Varey à Saint-Jean-le-Vieux dans l'Ain]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0546 S 0963
technique1 photographie négative sur verre : noir et blanc ; 18 x 24 cm
historiqueLe château de Varey - ou Saint-Pierre de Varey -, qui commandait autrefois le débouché de la jolie vallée de l'Oiselon, petit affluent de l'Ain, a une belle et fière allure, avec ses tours rondes et carrées, coiffées de toits aigus, ses courtines couronnées de créneaux et de mâchicoulis. Ce fut une possession des comtes de Savoie, à laquelle ces derniers attachaient un grand prix. La vallée de l'Oiselon déploie sa fraîcheur au pied du château. Elle est parcourue par une toute charmante qui conduit à l'Abergement de Varey. Le château de Varey fut, à l'époque féodale, une des clefs du petit Etat de Savoie. Aussi, comtes et ducs savoisiens s'appliquèrent-ils à y multiplier les moyens de défense. Ce bel édifice, qui a été restauré au XIXe siècle, avait été construit au XIIIe par un membre de cette puissante famille de Coligny, à laquelle il ne manqua qu'un peu de chance, pour faire comme sa voisine, la maison de Savoie, souche de souverains. La situation particulière de cette forteresse, à la limite des Etats indépendants de Savoie, de Bourgogne et du Dauphiné, en faisait un sujet de convoitise pour ses voisins. Elle fut l'objet de la plus sanglante bataille qui se soit livrée, au temps de la chevalerie : la bataille de Varey (7 août 1325). Source : Châteaux anciens et modernes du Centre et du Sud-Est / G. Cazal [pseud. de Georges Sabatier], vol. I, 1929, p.172-176, ill. (BM Lyon, 00 E2 SAB).
note bibliographiqueWikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Varey (consulté le 02-07-2015).

Retour