[Halle des Cordeliers : stands de Joanny Durand et verrière]

droits Creative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisation Bibliothèque municipale de Lyon / P0546 S 1806
technique 1 photographie négative sur verre : noir et blanc ; 18 x 24 cm
description Inscription(s) sur l'image : "Poisson de mer SA Joanny Durand Poisson d'eau douce" ; "SA Joanny Durand Gibiers".
historique Halle des Cordeliers. Tony Desjardins, architecte ; G. Martin, ingénieur ; 1858-1859 (démolie à partir du 5 janvier 1971).
historique A l'origine, la Halle centrale de Lyon était installée place des Cordeliers entre la rue Buisson (rue Antoine-Sallès depuis 1962) et la rue Claudia. Le préfet Vaïsse confia à la Compagnie de la rue Impériale la charge d'édifier ce qui n'était à l'origine qu'un vaste marché couvert. La conception de la structure métallique était l'oeuvre de l'architecte Tony Desjardins. Les travaux commencèrent au printemps 1858, sous la direction de l'ingénieur Martin. L'inauguration eu lieu le 1er mars 1859. Le marché se transforma en Halle lorsque les commerçants obtinrent l'autorisation de laisser en permanence leurs bancs et balances. Mais au fil des années, la Halle devint trop petite et trop vétuste. Le stockage des denrées ne correspondait plus aux normes d'hygiène et le stationnement posait également des problèmes. A la fin des années 1960, le maire de l'époque, Louis Pradel, souhaitait la construction d'une nouvelle Halle dans le quartier de la Part-Dieu, en remplacement de celle des Cordeliers. L'ancienne halle est démolie en janvier 1971, alors que celle actuelle a été inaugurée en février 1971.
note bibliographique "Un matin aux halles" / Marcel-E. Grancher in Notre Carnet, no. 278, 10 octobre 1933, p.3-5.

Retour