[Ecole professionnelle municipale de blessés militaires,...

[Ecole professionnelle municipale de blessés militaires, dite "Ecole Joffre" : le dortoir]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0546 S 1288
technique1 photographie négative sur verre : noir et blanc ; 13 x 18 cm
descriptionAdresse de prise de vue : Ecole professionnelle municipale de blessés militaires, dite "Ecole Maréchal-Joffre", 6 rue Rachais, Lyon 7e.
historiqueC'est dans l'ancien hôtel des comtes Rachais, occupé ensuite par les soeurs Assomptionnistes, que fut installée pendant la Grande Guerre le premier établissement de rééducation pour mutilés : l'école Joffre. Amputés, manchos, aveugles, les victimes de la grande tourmente apprirent là à gagner leur vie, en dépit de leur infirmités, par l'apprentissage d'un métier approprié à leurs moyens. Puis vinrent les temps où l'école fut inutile, faute d'élèves. L'immeuble devenu désert donna ainsi asile, vers 1920, à une trentaine de jeunes filles qui suivaient les cours de l'Université lyonnaise. L'Ecole Joffre devint la "Maison des Etudiantes". Source : "La Maison des Etudiantes" / Ch. B. [Charles Bobenrieth] in La vie lyonnaise et les annales sportives, no.26, 15 mai 1920, p.7.

Retour