Cote : Lyon, Bibliothèque Municipale, Ms. 475

Auteur(s) : Saint Ambroise (0340 - 0397) / Ambrosius

Texte(s) : Commentaires sur l’évangile de Luc / Expositio evangelii secundum Lucam

Notice brève : Manuscrit du IXe siècle contenant les Commentaires sur l’évangile de Luc de saint Ambroise.

Autres appellations : Ancienne cote : Delandine 405

Période : IXe siècle (800-835)

Origine : Lyon

Provenance : Bibliothèque du chapitre des chanoines de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, comtes de Lyon.

Format : 330 × 230 mm.

Mise en page : 14 cahiers de quatre bifolios plus trois folios indépendants à la fin. Signature encore visible au bas du dernier verso à l’aide du signe Q suivi d’un chiffre romain, au bas des f.8v (VII), f.16v (VIII), f.24v (VIIII), f.40v (X) et f.93v (XVII). 33 longues lignes à la page. Aucune interruption et aucun titre ne distinguent les différents livres de l’œuvre.

Volume : 115 feuillets, numérotés 1 à 120 (9 feuillets non numérotés entre les folios 30 et 40 ; en plus folios 29 bis; 65 bis, 69 bis et 82 bis).

Composition : L’ouvrage est incomplet. Il manque les trois premiers livres. Une partie du livre I se trouve cependant incluse au milieu du livre VI (aux folios 43v-46), à la place des paragraphes 77-91 de ce livre VI. Les livres IV, VI, VII, VIII et X sont incomplets. En raison de l’interversion de deux cahiers, les folios 79 à 85 sont à lire avant les folios 71 à 78.

Mains : Belle caroline de plusieurs mains. Notes de Florus.

Autres caractéristiques remarquables : Manuscrit en mauvais état : la plupart des feuillets a été touchée par le feu et l’eau qui a provoqué un gondolement important.

Sommaire :
f.1 –
f.7v : livre IV : le texte commence par « …pauper huc venit, ne habere[t]... » (livre IV, paragraphe 39, ligne 480 de l’édition du CCSL ; CSEL XXXII, 4, p.158, l. 12).
f.7v, ligne 8 –
f.25 : livre V « [Et factu]m est, cum esset in una civitatium…. [Bene] ubi leprosus mundatur… »
f.25, ligne 17 –
f.49: livre VI « Et omnis populus audiens et publicani…Aperuit sanctus Lucas specialibus additis… »
f.43v, ligne 33 –
f.46, ligne 18 : livre I (paragraphes 32-43) : « …iohannis virtute….senes ab ipsa…)
f.49, ligne 19 –
f.85v : livre VII « D[ico] autem vobis vere…. Semper dominus sicut ad praemia… ». Le texte s’interrompt à «  Tertia post diluvium incipit Noe ceterorumque tempora comprehendens » (ligne 2462 de l’édition du CCSL).
f.86 –
f.94, ligne 31 : livre VIII  (le texte reprend à la ligne 425 de l’édition du CCSL) «  in montibus sanctis et montes in circuitu ejus. Mons tuus Paulus, mons tuus Petrus est… »
f.94, ligne 31 –
f.99, ligne 33 : livre IX : Et factum est, cum adpropinquasset ad Bethfage et a Bethania [sic]… »
f.99, ligne 33 –
f.120v : livre X «  Dixit dominus domino meo. Consummaturus praecepta dominus… ». Le texte s’interrompt à « bene conscius sui non ad tempus adsumtum, sed iamdudum… » (paragraphe 175, ligne 1681 de l’édition du CCSL ; CSEL XXXII, 4, p. 524, l.2).

 

Bibliographie 

Le codex : Bernhard Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts (mit Ausnahme der wisigotischen), n° 2562. Célestin Charlier, “Un pseudo-homiliaire carolingien : l’exemplaire lyonnais de l’Expositio in Lucam d’Ambroise (Lyon 475)”, Scriptorium, 1963, t. XVII, 1, p. 124-127 Célestin Charlier, « Une œuvre inconnue de Florus de Lyon : la collection De Fide de Montpellier », Traditio, VIII(1952), p. 81-109 S. Tafel, « The Lyons scriptorium »,  dans Palaeographia latina edited by W. M. Lindsay, Oxford University Press : Part IV, 1925, pp. 40-70. (St. Andrews University Publications, XX). Cf. p.46.

Le texte : Saint Ambroise, Expositio evangelii secundum Lucam, éd. M. Adriaen (Corpus Christianorum Series Latina, XIV, 1-400), Turnhout, 1957. Saint Ambroise, Sancti Ambrosii Opera. Pars quarta. Expositio Evangelii secundum Lucam, éd. Karl Schenkl, Vienne; 1902, (Corpus scriptorum ecclesiasticorum latinorum, XXXII, 4).