Cote : Lyon, Bibliothèque Municipale, Ms. 466

Auteur(s) : Saint Jérôme (0345 ? – 0420) / Hieronymus Stridonensis

Texte(s) : Commentaires sur Isaïe / Commentarii in Isaiam

Notice brève : Manuscrit du IXe siècle contenant les Commentaires sur Isaïe de saint Jérôme.

Autres appellations : Ancienne cote : Delandine 395

Période : IXe siècle (avant 814)

Origine : Peut-être environs de Lyon

Provenance : Offert par Leidrat dont l’ex-dono autographe se lit au folio 25v des fragments de Paris. Bibliothèque du chapitre des chanoines de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, comtes de Lyon

Format : 316 × 233 mm.

Mise en page : Texte justifié et écrit sur 28 longues lignes (folios 1-93, 150-272). 30 longues lignes (folios 94-141), 24 longues lignes (folios 142-149) et 27 lignes (folios 273-336). A chaque livre, initiale à entrelacs. Lettres ornées dessinées à la plume.

Volume : 337 feuillets

Composition : le manuscrit comporte le commentaire de Jérôme depuis la fin du livre II jusqu’au livre XVIII, dont la fin manque. Il manque à Lyon quatre cahiers en tête et un cahier en fin. Cette fin se trouve dans un recueil de fragments réunis par Baluze dans le Paris, BnF, lat.152, folios 21-25. Dans le même recueil se trouvent aussi (folios 17-20) les deuxième et troisième bifeuillets du cahier 4 qui était un ternion ; le bifeuillet extérieur de ce cahier, ainsi que les trois premiers cahiers sont perdus. Cahiers 1-3 (perdus), 46 (1 folio perdu + Paris folios 17-20 + 1 folio perdu), 58-68 (Lyon folios 1-16), 76 (Lyon folios 17-22), 88 (Lyon, folios 23-30), 97 (Lyon folios 31-37), 108-168 (Lyon folios 38-93), 178-288 (Lyon folios 91-189), 294 (Lyon folios 190-193), 308-478 (Lyon folios 194-336), 485 (Paris folios 21-25). Le manuscrit se compose de trois parties : un première série de seize cahiers, numérotés en chiffres romains au verso du dernier feuillet, qui contenait le texte intégral des livres I-IV ; une deuxième série de treize cahiers, numérotés en chiffres romains au verso du denier feuillet (de I à IX ; les trois derniers cahiers ne sont pas numérotés d’origine), contient le texte des livres V-IX) ; une dernière série de 19 cahiers numérotés en chiffres romains au verso du denier feuillet (de I à XVIII), contient un abrégé des livres X-XVIII.

Mains : Plusieurs mains pour chacune des trois parties

Autres caractéristiques remarquables : Les derniers feuillets sont mutilés.

Sommaire :
f.1 –
f.14v : livre II avec comme premiers mots actuels : « aegypto nec franguntur mamille ejus… ».
f.14v –
f.40 : livre III « Sufficit mihi voluminum magnitudo... »
f.40 –
f.57v: livre IV « Inaequales dictamus libros… »
f.57v –
f.91v livre V « Finitis tandem quattuor libris virgo Christi Eustochium Christo favente transimus ad quintum. Quem sicut promisimus historica explanationis ordinem sequamur… » folios 92-93 blancs
f.94 –
f.114 : livre VI « Quod in praecedenti volumine pollicitus sum… »
f.114 –
f.142 : livre VII «  Septimus liber idem juxta anogogen secundis est… »
f.142 –
f.167 : livre VIII « Sextus et septimus superiores libri allegoriam quinti voluminis continent… »
f.167 –
f.192v : livre IX « Variis molestiis occupati explanationes in Isaiam prophetam… »
f.192v –
f.203v : livre X « Ecce nomen Domini de longe ardens… »
f.203v –
f.217 : livre XI «  Et factum estin qurtodecimo anno regis Ezechiae … »
f.217 –
f.232v : livre XII «  Quare dicis Jacob… »
f.232v –
f.247 : livre XIII « Rorate celi de super et nubes… »
f.248 –
f.262 : livre XIV «  Dominus dedit mihi linguam erditam… »
f.262 –
f.276 : livre XV «  Laude sterelis que non paris…
f.276 –
f.294v : livre XVI «  Vos autem accedite… »
f.294v –
f.315v : livre XVII «  Surge inluminare Hierusalem… »
f.316 –
f.336v : livre XVIII «  Quesierunt me qui ante me… ». Manque la fin du livre XVIII, depuis les mots : « et lecticas et mulos atque carrucas… ».

 

Bibliographie 

Le codex : Bernhard Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts (mit Ausnahme der wisigotischen), n° 2557. Roger Gryson, « La tradition manuscrite du commentaire de Jérôme sur Isaïe.Etat de la question », dans Jérôme entre l’Occident et l’Orient. Actes du colloque de Chantilly (11-13 septembre 1986), Paris, 1988, p. 403-425. Roger Gryson, « La tradition manuscrite du commentaire de Jérôme sur Isaïe. Livres I et II », Scriptorium, tome XLIII, 1989, 2, p.175-222. Charles Samaran, Robert Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. VI, Paris, éditions du CNRS, 1968, p. 477

Le texte : Roger Gryson, Commentaires de Jérôme sur le prophète Isaïe, Freiburg im Breisgau, Herder, 1993-1999, 5 volumes.