Cote : Lyon, Bibliothèque Municipale, Ms. 336

Auteur(s) :

Texte(s) : Canonum collectio Hispana / Collection canonique Hispana

Notice brève : Manuscrit du IXe siècle contenant la Collection canonique Hispana.

Autres appellations : Ancienne cote : Delandine 269

Période : Premier quart du IXe siècle

Origine : Lyon

Provenance : Probablement bibliothèque du chapitre des chanoines de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, comtes de Lyon.

Format : 314 × 235 mm.

Mise en page : Les titres sont en onciale, le corps en minuscule. Indication des cahiers. Signatures relevées : f 14, IIII ; f 22, VII, … et ainsi de suite jusqu’au f 116, XVIIII ; f 124, A ; 132, B ; 140, VI (ce cahier doit être placé plus haut entre les feuillets 14 et 15 actuels) ; 149, C ; 156, D ; 164, E ; 172, F ; 180, G ; 189, H ; 197, I ; 205, K ; 213, L ; 221, M.

Volume : 238 feuillets au total. Le manuscrit a été folioté au XIXe siècle de 1 à 229 mais le folio 186 n’existe pas. Le cahier V était par erreur dans le Ms 398 de la Bibliothèque municipale de Lyon, où l’a retrouvé M. Caillemer : il a été replacé entre les cahiers IIII et VII et porte désormais la foliotation 14(2) à 14(89). Enfin les feuillets 75 et 76 du Ms 788 de la Bibliothèque municipale de Lyon ont été replacés à la fin du Ms 336. Au moment de la reliure, le cahier VI a été placé par erreur après le folio 132. Manquent en tête les cahiers I et II et les feuillets 1 et 8 du cahier III. deux feuillets du même manuscrti sont aujourd’hui à la Bibliothèque nationale de France, Fonds Baluze, Ms 270, folios 74-75 (cf. André Wilmart, « Fragments carolingiens du Fonds Baluze », Revue bénédictine, n°43, 1931, p.107-108.)

Composition : Le texte paraît extrêmement corrompu ; le volume s’arrête au début du livre X ; les livres III et IV n’en forment qu’un seul, mais comptent pour deux.

Mains :

Autres caractéristiques remarquables :

Sommaire : Le début manque ; premiers mots actuels : « Preceptis inmemores… ». Derniers mots du folio 229 : « Rei publice… ».

 

Bibliographie 

Le codex : Bernhard Bischoff, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts (mit Ausnahme der wisigotischen), n° 2546. André Wilmart, « Fragments carolingiens du Fonds Baluze », Revue bénédictine, n°43, 1931, p.107-108.

Le texte : E. Caillemer, « Notices et extraits de manuscrits de la Bibliothèque de Lyon », Mémoires de l’Académie des Sciences, belles-lettres et arts de Lyon. Classe des lettres, XX, 1881-1882, p. 50-61