retour à la page précédente

4e emprunt de la Défense nationale

4e emprunt de la Défense nationale

Ajout à votre bibliothèque

Pour pouvoir ajouter ce document à votre bibliothèque numérique, vous devez avoir un compte numelyo.

Créez ou connectez-vous à votre compte

L'inscription est gratuite et vos données personnelles ne seront en aucun cas communiquées à des tiers ou utilisées à des fins commerciales.


Fermer

Téléchargement

Nous vous proposons de télécharger :

  • Télécharger le document
  • Fermer

    Partager


    Lien permanent vers cette page

    Partagez cette page sur les réseaux sociaux



    Fermer

    Contactez-nous



    Fermer

    aidez-nous à décrire ce document !

    Si vous pouvez nous apporter des précisions concernant une date, un lieu, les circonstances ou les personnes représentées, indiquez-les dans ce formulaire.

    N'hésitez pas à nous laisser votre nom et e-mail, ils ne seront pas rendus publics.

    Merci !



    Fermer

    Poser une question

    Si vous le souhaitez, vous pouvez poser une question relative à ce document aux bibliothécaires.

    Le service du "Guichet du Savoir" est chargé d'y répondre en moins de 72 heures.

    Rendez-vous sur www.guichetdusavoir.org pour poser votre question.

    Fermer

    Lors du premier conflit mondial, le gouvernement français a recours à quatre grandes souscriptions afin d’alimenter l’effort de guerre. Cette affiche éditée en 1918 à l’occasion du 4e emprunt de la Défense nationale utilise les références historiques issues de la Révolution française. Un [...]

    [+]

    Lors du premier conflit mondial, le gouvernement français a recours à quatre grandes souscriptions afin d’alimenter l’effort de guerre. Cette affiche éditée en 1918 à l’occasion du 4e emprunt de la Défense nationale utilise les références historiques issues de la Révolution française. Un jeune sans-culotte marche courageusement au combat et motive au son du tambour les troupes françaises de 1918 éprouvées par les batailles passées, comme en témoignent les drapeaux déchirés. Au-dessus des hommes s’élève l’allégorie de la République française montrant au spectateur de l’affiche les courageux soldats. L’évocation de la bataille de Valmy du 20 septembre 1792 est évidente et doit servir d’aiguillon pour le sursaut national nécessaire en cette année 1918. Grâce aux volontaires venus de toute la France, les généraux Kellermann et Dumouriez réussissent à stopper en septembre 1792 l'avance de l’armée prussienne commandée par le duc de Brunswick marchant sur Paris. Une fois le péril extérieur écarté, la Convention nationale va proclamer l'abolition de la royauté et instaurer la République. La bataille de Valmy est l’un mythes fondateurs du citoyen-soldat et du système de la conscription, ancêtre du service militaire. Elle est aussi le symbole de la résistance nationale à l’envahisseur étranger. Ce parallèle entre la situation de 1792 et celle de 1918, avec l’ennemi commun prussien puis allemand, est efficacement établi par Falter afin de stimuler le patriotisme et la participation de chacun à l’effort de guerre.

    réduire

    4e emprunt de la Défense nationale par Falter, Marcel, 1866-19..
    Bibliothèque municipale de Lyon (AffM0417)

    Droit d'utilisation : Domaine public, Licence Ouverte-Open Licence

    Retour