Take up the sword of Justice - Take up the sword of Justice - numelyo - bibliothèque numérique de Lyon
retour à la page précédente

Take up the sword of Justice

Take up the sword of Justice

Ajout à votre bibliothèque

Pour pouvoir ajouter ce document à votre bibliothèque numérique, vous devez avoir un compte numelyo.

Créez ou connectez-vous à votre compte

L'inscription est gratuite et vos données personnelles ne seront en aucun cas communiquées à des tiers ou utilisées à des fins commerciales.


Fermer

Téléchargement

Nous vous proposons de télécharger :

  • Télécharger le document
  • Fermer

    Partager


    Lien permanent vers cette page

    Partagez cette page sur les réseaux sociaux



    Fermer

    Contactez-nous



    Fermer

    aidez-nous à décrire ce document !

    Si vous pouvez nous apporter des précisions concernant une date, un lieu, les circonstances ou les personnes représentées, indiquez-les dans ce formulaire.

    N'hésitez pas à nous laisser votre nom et e-mail, ils ne seront pas rendus publics.

    Merci !



    Fermer

    Poser une question

    Si vous le souhaitez, vous pouvez poser une question relative à ce document aux bibliothécaires.

    Le service du "Guichet du Savoir" est chargé d'y répondre en moins de 72 heures.

    Rendez-vous sur www.guichetdusavoir.org pour poser votre question.

    Fermer

    “Saisissez l’épée de la justice”. Cette affiche de recrutement britannique s’adresse directement à son spectateur, l’engageant à prendre les armes afin de venger les victimes du paquebot Lusitania. On reconnaît à [...]

    [+]

    “Saisissez l’épée de la justice”. Cette affiche de recrutement britannique s’adresse directement à son spectateur, l’engageant à prendre les armes afin de venger les victimes du paquebot Lusitania. On reconnaît à l’arrière-plan le luxueux navire, fleuron de la flotte transatlantique anglaise, avec ses quatre cheminées caractéristiques. Réquisitionné en 1914 par la Royal Navy comme croiseur auxiliaire, il n’en continue pas moins le transport de passagers entre l’Amérique et la Grande-Bretagne. Torpillé au large de l’Irlande le 7 mai 1915 par le sous-marin allemand U-20, il coule en dix-huit minutes, le naufrage faisant près de 1200 victimes parmi lesquelles nombre de femmes et enfants. L’acte de guerre soulève une intense émotion internationale, notamment aux Etats-Unis qui comptent 118 victimes. Le président Wilson envoie une lettre de protestation à l’Allemagne qui, craignant une intervention américaine en faveur des alliés, diminue l’intensité de sa guerre sous-marine contre le commerce et le ravitaillement des îles britanniques. Le naufrage du Lusitania est un événement capital qui fait définitivement basculer l’opinion publique américaine en faveur de l’entrée en guerre aux côtés du Royaume-Uni et de la France. La Grande-Bretagne, dont le système militaire repose encore sur le volontariat, ne tarde pas à exploiter la tragédie en lançant une campagne d’affiches de recrutement évoquant le Lusitania. "En dépit de toute son horreur, nous devons considérer le naufrage du Lusitania comme un événement très important et favorable pour les Alliés. La mort des pauvres bébés dans l'océan a porté un coup à la puissance allemande, un coup encore plus mortel que le sacrifice de 100.000 hommes se battant au front" écrit en 1937 Winston Churchill, Premier Lord de l’Amirauté au moment du drame. Il faut cependant attendre janvier 1917 et la reprise de la guerre sous-marine allemande à outrance pour que Wilson engage les Etats-Unis dans le conflit mondial au mois d'avril suivant.

    réduire

    Take up the sword of Justice par Partridge, Bernard, 1861-1945
    Bibliothèque municipale de Lyon (AffM0387)

    Droit d'utilisation : Domaine public, Licence Ouverte-Open Licence

    Retour