retour à la page précédente

Cervezas la Cruz del Campo

Cervezas la Cruz del Campo

Note de contexte historique : Après des débuts remarqués dans la caricature, Leonetto Cappiello trouve définitivement son style en 1903 dans l’affiche de publicité avec la lithographie pour le Chocolat Klaus. Trois ans plus tard, il met en scène pour la première fois, avec cette affiche créée pour les Cervezas La Cruz del campo, un personnage appelé à revenir de manière récurrente dans son œuvre lithographiée, celui du corpulent et joyeux bon vivant. Décliné avec une fantaisie sans limites en cornac (Végétaline), pacha oriental (Papier à cigarettes Job) ou Bacchus, cette figure fait la plupart du temps la promotion de produits alimentaires, avec une nette prédilection pour la bière (Birra Metzger). Au-delà de son apparence comique, il apporte au spectateur de l’affiche à qui est destiné le produit l’expertise d’un amateur assumé et heureux de vivre, invitant le passant à devenir consommateur. Ici, dans cette affiche créée pour une marque de bière sévillane, les cheveux roux et la plume ornant le chapeau de ce brasseur de bière enjoué évoquent d’avantage les charmes de la Bavière que ceux de l’Andalousie. Cette référence géographique à l’une des grandes nations de la bière a sans doute pour but de démontrer l’excellence de la production andalouse qui semble soutenir la comparaison ! Un effet de lumière réussi éclaire une partie du visage, renforçant la chaleur et l’impression de convivialité nées de la bonhomie du personnage et des couleurs de son costume. Le poète symboliste et critique d’art Gustave Kahn, dans le n° du 5 août 1906 de la Revue Illustrée ne tarit pas d’éloge devant cette lithographie présentant « […] l’effigie rubiconde, le teint de pourpre et de grenats d’un ample et copieux Falstaff qui lève son verre couronné d’écume […] Quelle différence entre une telle affiche et un tableau ? Aucune ! Et l’on peut constater que ce buveur de Cappiello ne relève en rien des types de Jordaens, des francs-lurons que prodiguèrent dans leurs œuvres Flamands ou Hollandais, et que ce bon réjoui émane d’un art aussi personnel que ces parisiennes […] dont l’artiste a paré d’autres affiches.»

Fermer

Ajout à votre bibliothèque

Pour pouvoir ajouter ce document à votre bibliothèque numérique, vous devez avoir un compte numelyo.

Créez ou connectez-vous à votre compte

L'inscription est gratuite et vos données personnelles ne seront en aucun cas communiquées à des tiers ou utilisées à des fins commerciales.


Fermer

Téléchargement

Nous vous proposons de télécharger :

  • Télécharger le document
  • Fermer

    Partager


    Lien permanent vers cette page

    Partagez cette page sur les réseaux sociaux



    Fermer

    Contactez-nous



    Fermer

    aidez-nous à décrire ce document !

    Si vous pouvez nous apporter des précisions concernant une date, un lieu, les circonstances ou les personnes représentées, indiquez-les dans ce formulaire.

    N'hésitez pas à nous laisser votre nom et e-mail, ils ne seront pas rendus publics.

    Merci !



    Fermer

    Poser une question

    Si vous le souhaitez, vous pouvez poser une question relative à ce document aux bibliothécaires.

    Le service du "Guichet du Savoir" est chargé d'y répondre en moins de 72 heures.

    Rendez-vous sur www.guichetdusavoir.org pour poser votre question.

    Fermer

    Cervezas la Cruz del Campo par Cappiello, Leonetto, 1875-1942
    Bibliothèque municipale de Lyon (AffG0014)

    Droit d'utilisation : Domaine public, Licence Ouverte-Open Licence

    Affiche
    Affiche
    Affiche
    Affiche
    Affiche
    Affiche
    Affiche
    Affiche

    Retour