Pour forger une France puissante - Pour forger une France puissante - numelyo - bibliothèque numérique de Lyon
retour à la page précédente

Pour forger une France puissante

Pour forger une France puissante

Ajout à votre bibliothèque

Pour pouvoir ajouter ce document à votre bibliothèque numérique, vous devez avoir un compte numelyo.

Créez ou connectez-vous à votre compte

L'inscription est gratuite et vos données personnelles ne seront en aucun cas communiquées à des tiers ou utilisées à des fins commerciales.


Fermer

Téléchargement

Nous vous proposons de télécharger :

  • Télécharger le document
  • Fermer

    Partager


    Lien permanent vers cette page

    Partagez cette page sur les réseaux sociaux



    Fermer

    Contactez-nous



    Fermer

    aidez-nous à décrire ce document !

    Si vous pouvez nous apporter des précisions concernant une date, un lieu, les circonstances ou les personnes représentées, indiquez-les dans ce formulaire.

    N'hésitez pas à nous laisser votre nom et e-mail, ils ne seront pas rendus publics.

    Merci !



    Fermer

    Poser une question

    Si vous le souhaitez, vous pouvez poser une question relative à ce document aux bibliothécaires.

    Le service du "Guichet du Savoir" est chargé d'y répondre en moins de 72 heures.

    Rendez-vous sur www.guichetdusavoir.org pour poser votre question.

    Fermer

    page précédente

    En novembre 1918, l'économie française sort complètement dévastée de la Première Guerre mondiale. Durant quatre longues années, les destructions se sont succédées sur 3,5 millions d'hectares de terres lessivées [...]

    [+]

    En novembre 1918, l'économie française sort complètement dévastée de la Première Guerre mondiale. Durant quatre longues années, les destructions se sont succédées sur 3,5 millions d'hectares de terres lessivées par un déluge de feu et d'acier. Ponts, routes, voies ferrées, mines et usines ont été mis à bas, tandis que la production industrielle s'est effondrée, subissant une chute de 40 %. L'inflation, inconnue en 1914, explose et les prix sont mutipliés par 3,5. La dette publique française passe quant à elle de 33,5 milliards de francs-or en 1914 à 219 milliards en 1918. C'est dans ce contexte de désolation que le gouvernement français lance en décembre 1919 l'emprunt dit de la Reconstruction, afin de redresser une économie exsangue. Un ministère des régions libérées est créé afin de diriger la reconstruction des 4 000 communes détruites ou endommagées, nettoyer les champs de bataille et remettre en état les infrastructures. 

    Comme tous les emprunts de guerre précédents, l'emprunt de la Reconstruction ou de la Paix fait l'objet d'une campagne d'affichage pour laquelle l'illustrateur Bruno Chavannaz livre plusieurs lithographies. Celle-ci, très expressive, nous donne à voir un ouvrier au travail à sa forge. Accompagnée d'un slogan à lire au sens propre comme au figuré, elle insiste sur la nécessité de remettre sur pied un appareil industriel dévasté.

    réduire

    visuel non disponible
    vue du document

    Pour forger une France puissante par Chavannaz, Bruno, 18..-19..
    Bibliothèque municipale de Lyon (AffM0598)

    Droit d'utilisation : Domaine public, Licence Ouverte-Open Licence

    page suivante

    Retour