Chargeurs Réunis - Chargeurs Réunis - numelyo - bibliothèque numérique de Lyon
retour à la page précédente

Chargeurs Réunis

Chargeurs Réunis

Ajout à votre bibliothèque

Pour pouvoir ajouter ce document à votre bibliothèque numérique, vous devez avoir un compte numelyo.

Créez ou connectez-vous à votre compte

L'inscription est gratuite et vos données personnelles ne seront en aucun cas communiquées à des tiers ou utilisées à des fins commerciales.


Fermer

Téléchargement

Nous vous proposons de télécharger :

  • Télécharger le document
  • Fermer

    Partager


    Lien permanent vers cette page

    Partagez cette page sur les réseaux sociaux



    Fermer

    Contactez-nous



    Fermer

    aidez-nous à décrire ce document !

    Si vous pouvez nous apporter des précisions concernant une date, un lieu, les circonstances ou les personnes représentées, indiquez-les dans ce formulaire.

    N'hésitez pas à nous laisser votre nom et e-mail, ils ne seront pas rendus publics.

    Merci !



    Fermer

    Poser une question

    Si vous le souhaitez, vous pouvez poser une question relative à ce document aux bibliothécaires.

    Le service du "Guichet du Savoir" est chargé d'y répondre en moins de 72 heures.

    Rendez-vous sur www.guichetdusavoir.org pour poser votre question.

    Fermer

    page précédente

    Sur cette affiche imprimée en 1929 apparaissent de manière évidente les cinq étoiles rouges ornant le pavillon blanc de la compagnie maritime des Chargeurs Réunis. Elles figuraient également sur la bande blanche présente sur les [...]

    [+]

    Sur cette affiche imprimée en 1929 apparaissent de manière évidente les cinq étoiles rouges ornant le pavillon blanc de la compagnie maritime des Chargeurs Réunis. Elles figuraient également sur la bande blanche présente sur les cheminées des navires de la flotte, d’où le surnom de Cognac Line attribuée par les anglophones, par analogie aux étoiles des étiquettes des bouteilles de cognac. Cet élément caractéristique symbolisait les cinq continents et la dimension universelle des routes maritimes couvertes par la compagnie. Loin d'être anonyme, le paquebot représenté est le Foucauld, nommé en hommage au Père Charles de Foucauld (1853-1916), après avoir été lancé en 1923 sous le nom de Hoédic et subi une restructuration en 1929 suite à un chavirage à quai au Havre. Il sera victime d’un incendie en juin 1940 à La Pallice, le port de La Rochelle, à la suite d’un bombardement aérien allemand.

    C’est en toute logique le Foucauld, qui reprend alors la mer sous son nouveau nom, que choisit Sandy-Hook en 1929 pour illustrer cette affiche des Chargeurs Réunis.

    Si la représentation du navire reste très conventionnelle, avec une vue de trois-quarts avant, on y retrouve quelques-uns des éléments caractéristiques du style de cet affichiste et illustrateur ayant dédié son œuvre à l’univers maritime : extrême minutie du dessin du bâtiment ou encore les flots représentés par une multitude d’accents circonflexes traduisant le mouvement de la mer. De son véritable nom Georges Taboureau, Sandy-Hook a travaillé pour les plus grandes compagnies maritimes de l’époque : Messageries maritimes, Compagnie Générale Transatlantique, Chargeurs Réunis, Cunard…, livrant affiches, portraits de navires, étiquettes de bagages, menus et autres prospectus. Il entre dans le prestigieux corps des peintres de la Marine en 1917 et devient titulaire de ce titre en 1942. Ce n’est que forcé par la maladie que cet artiste particulièrement fécond, amoureux de la mer jusque dans son pseudonyme - Sandy Hook est un cordon littoral sablonneux situé dans la baie de New York -, cessera de peindre et dessiner navires et autres sujets maritimes.

    réduire

    visuel non disponible
    vue du document

    Chargeurs Réunis par Sandy-Hook, 1879-1960
    Bibliothèque municipale de Lyon (AffM0597)

    Droit d'utilisation : Restreint, Reproduction interdite sans l'autorisation de l'ayant droit

    page suivante

    Retour