[Eglise Notre-Dame de Balmont à la Duchère]

[Eglise Notre-Dame de Balmont à la Duchère]
droitsCreative Commons - Paternité. Pas d'utilisation commerciale. Pas de modification.
localisationBibliothèque municipale de Lyon / P0740 FIGRPTL0214 07
technique1 photographie positive : tirage noir et blanc ; 18 x 24 cm (épr.)
historiqueEglise Notre-Dame de Balmont. Pierre Genton, architecte (1964). Inauguration : 19 avril 1964.
historiqueL'opposition ne pouvait être plus grande entre les deux églises du quartier de la Duchère, celle-ci, est enterrée, celle du Plateau, de François-Régis Cottin, est totalement ouverte. C'est l'environnement d'immeubles et l'exiguïté du terrain qui a sans doute conduit l'architecte à concevoir un ensemble religieux enterré et à ne maintenir en surface qu'un jeu de formes sculpturales. Une manière de repli vers une église sanctuaire dissimulée sous les mouvements du terrain ! L'église Notre-Dame de Balmont a été construite par l'architecte Pierre Genton dans le quartier de la Duchère en 1964-1965. Enterrée à la manière des cryptes primitives, elle était célèbre pour son utilisation de l'éclairage naturel avec en particulier un canon de lumière qui illuminait l'autel et pour son choeur surmonté d'une flèche pyramidale inclinée à 45°. Désaffectée, elle est obscurcie et transformée en cinéma d'art et essai en 1994. Mais il reste le clocher triangulaire flanqué des étonnants "tuyaux d'orgue" en bois du sculpteur Etienne Martin.
note à l'exemplaireNégatif(s) sous la cote : FIGRP06073.
note bibliographique"L'Eglise des sciences" / Marie-Anne Maire in Lyon Figaro, p.1 et 4. - Guide Rhône-Alpes de l'architecture du XXe siècle, 1914-2003 / Bernard Marrey, 2004. - Guichet du savoir.

Retour